BaBa ZuLa – XX

Année de parution : 2017
Pays d’origine : Turquie
Édition : 2 Vinyles + 1 CD, Glitterbeat – 2017
Style : Rock Psychédélique Turc, Dub, Folk, Istanbul Psychedelia

Cela fait maintenant 20 (intenses) années que Osman Murat Ertel, son comparse Mehmet Levent Akman (et leurs nombreux potes/invités) oeuvrent au sein de BaBa ZuLa. Ce sont un peu les patriarches d’une scène psych-underground turque en pleine ébullition (et qui rappelle la belle époque 60s/70s des Moğollar, Erkin Koray, Selda, Barış Manço, Edip Akbayram et co, influences reconnues chez BaBa ZuLa d’ailleurs). Pendant ces deux décennies, l’ensemble (né des cendres du génial groupe ZeN) aura fait la pluie et le beau temps, alternant des albums concis/structurés et d’autres presque totalement improvisés et expérimentaux, composant aussi des musiques pour films et pièces de théâtre à travers tout cela. La vaste majorité de ce qu’ils ont sorti sur disque est complètement orgasmique.

Donc, 20 ans de qualité et d’innovation, ça se célèbre ! Et comme BaBa ZuLa ne fait rien comme les autres, ils célèbrent avec un « Best of » qui n’en est pas vraiment un… Sur cette belle compilation, on ne retrouve aucune version de chanson/pièce issue des albums studio du groupe. Au lieu de cela, ils ont choisis des remixes, des versions « lives », des ré-enregistrements récents faits juste pour la compil, des collabos avec d’autres groupes/artistes. Bref, on a QUE de l’exclusif ici, ce qui est assez cool en comparaison des compilations usuelles. Et malgré cet aspect, je crois sincèrement que « XX » dessine un portrait très juste et représentatif d’un groupe aussi polyvalent que l’est BaBa ZuLa.

À quoi ressemble la musique de ces joyeux drilles ? Dur de résumer vu le côté « explorateur et en constante évolution » de la chose. Avant tout, je dirais qu’en tant que dignes héritiers de la scène « pop anatolienne » des late 60s/early 70s (évoqué ci-haut), BaBa ZuLa est un groupe de folk/rock psychédélique qui s’inspire fortement du folklore musical de leur beau pays. MAIS (car il y à toujours un MAIS), ils modernisent le tout en y incorporant une bienveillante dose de DUB interstellaire (basse, quand tu nous tiens !). Mariage réussie entre la modernité et la tradition, entre l’orient et l’occident. Et à cela s’ajoutent le spectre sonore d’une multitude d’autres genres musicaux : le jazz, le trip-hop, le prog, la musique concrète, l’ambient, des fields recordings, etc…

La première moitié est composée des « nouvelles vieilleries » (ré-enregistrées, remixées, en pestak et tout le tralala). C’est un magnifique voyage à travers les brumes indicibles d’une musique intemporelle, groovy, acide, planante, salace, opiacée, nocturne, incantatoire, jubilatoire… Une visite des dessous enfumés d’une Istanbul surréaliste (on est bien loin des clichés touristiques ici), le tout porté par des voix (souvent féminines) qui vont faire dresser tous les malins petits poils de votre entité corporelle. La seconde moitié, c’est du DUB non-stop. Et bordel que c’est bon ! Le tout se savoure sans arrière pensée et nous donne le goût de creuser la disco d’un groupe malheureusement méconnu par nous, pauvres petits nord-américains mal informés de la richesse musicale qui existe tout partout sur notre bonne vieille Terre. Et pourquoi pas : écouter aussi d’autres artistes issus de ce coin de pays magique (je tenterai d’y revenir lors de chroniques futures)

Cette compilation est une magnifique porte d’entrée… Ouvrez la grand, très grand. Vous ne serez pas déçus.


Si vous avez aimé ce disque, Salade d’endives vous recommande aussi :

ZEN – Bakırköy Akıl Hastanesi’nde
BARIS MANCO & KURTALAN EKSPRES – Yeni Bir Gün
SELDA – Selda
GAYE SU AKYOL – Hologram İmparatorluğu

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s