Fontaines D.C. – Dogrel

Année de parution : 2019
Pays d’origine : Irlande
Édition : Vinyle, Partisan – 2019
Style : Rock un peu sale, Post-Punk, Hymne fédérateur

À quoi ressemble le rock en 2019? Est-ce qu’il se meurt à petit feu grillé par les cendres de la nouvelle génération qui privilégie souvent une musique artificielle axée davantage sur le contenant que le contenu?  Une nouvelle génération qui a tout, qui a comme seul problème l’ennui. Comment un contexte pareil peut réussir à faire émerger une musique authentique et enragée qui nous touche vraiment? Ça ne court pas les rues, mais je crois que j’ai quelque chose pour vous.

Le rock n’est pas mort, mais son rythme de bonnes sorties s’est grandement ralenti depuis plusieurs années, voir même décennies. Si l’année 2016 était celle de Car Seat Headrest et que l’année dernière appartenait à IDLES, aucun doute que 2019 sera celle de Fontaine D.C. Ce jeune groupe de Dublin veut nous parler du Brexit, mais veut surtout nous le faire sentir.


On à faire à un excellent album de rock et de post-punk mélodique sous tension, oui influencé certes un peu par Joy Division, mais ce serait très réducteur de se limiter à ça. Les gars nous offrent un brulot bien senti et la voix particulière du chanteur qui parfois parle ou chante emmène une couleur unique. Les guitares sont claires et tranchées appuyées par une section rythmique très DIY.   C’est dire que ces gars ont débuté leur groupe il y a seulement deux ans! Une musique dans ta face, très primitive qui vieillira bien au fil des ans justement parce qu’elle est axée sur le contenu. On est loin de l’album de la nouvelle saveur du mois trop produit en studio pour camoufler l’incapacité du groupe à faire de vraies chansons. Pas de fioriture ici, on baigne dans la pure tradition rock jeunot un peu sale.  

Ça l’air qu’on n’est pas tout de seul à avoir accroché sur cet album vu les critiques dithyrambiques (Metacritic : 87%).

Un candidat pour l’album de l’année le moins ennuyant à écouter dans son char? Maudit ennui.

Ha oui, pour ceux que ça pourrait intéresser, ils vont se produire à Osheaga cet été.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s