Les cauchemars naissent la nuit

Avec l’Halloween et le jour des morts qui arrivent à grands pas, les journées qui raccourcissent et le temps gris qui s’installe… Salade d’endives vous as concocté un périple sonore assez insolite dans les limbes indicibles, à mi-chemin entre rêve et cauchemar… Un rituel lugubre sous forme de mixtape damnée.

Laissez vous transporter à travers de bien sombres contrées… Au programme : industriel satanique, classique contemporain crispant, death metal schizoide, dark ambiant suranné à souhait,  musique électro-acoustique à faire pâlir (d’effroi) les poils de nez du plus fugace des aventuriers du tympan… et bien sûr ce vieux cinglé de Scott Walker (alias le grand-père que j’aurais aimé avoir).

Cela s’intitule “Les Cauchemars Naissent La Nuit” (en hommage au magnifique film du même nom de Jess Franco)

TRACKLIST :

  • Delia Derbyshire & Barry Bermange – Falling
  • Ramleh – Product of Fear
  • Asmorod – Suspended Motion
  • Current 93 – Ach Golgotha (Maldoror Is Dead)
  • Graham Lambkin & Michael Pisaro – Aufflattern die Fledermäuse
  • Brighter Death Now – Rain, Red Rain
  • György Ligeti – Volumina
  • Portal – The Endmills
  • Valerio Tricoli – Das Schräge Haus
  • Scott Walker – Cue
  • Nurse With Wound – Salt Marie Celeste
  • Iannis Xenakis – Nuits
  • Aphex Twin – Tree
  • Sigillum S – Bardo Thos-Grol (Part One)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s