Urine in Her Wounds – Unfathomable Depravity

Année de parution : 2016
Pays d’origine : États-Unis ou Russie ?
Édition : CD-R, Cvlminis – 2016
Style : Raw Black Metal, Expérimental, Noise

L’un des projets de black metal les plus extrême et bestial que j’ai eu la malchance d’entendre. Je dis malchance, parce qu’on devient une victime de l’écoute, qu’on le veuille non.

Le nom du projet, qui fait penser au pseudo-snurf movie August Underground (où le protagoniste vide une chaudière de pisse sur une femme violentée, attachée sur une chaise), évoque la déviance ultime du psychopathe. La rage et le désir irrépressible de profiter d’un autre, dans tous les sens du terme (et même au-delà), jusqu’à le détruire. L’envie de posséder pour posséder l’univers, le pouvoir de vie ou de mort, de cruauté ou de pitié, de damnation ou de salvation. Une chose est sur: il n’y aura pas d’armistice…

Cette démence orchestrée est décarcassée par un seul être abject. Peut-être viendra-t-il démembrer votre ouïe ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s