Bakbakwalanooksiwae / Famine – Split 2007

Année de parution : 2007
Pays d’origine : Canada / États-Unis
Édition : Cassette, Presenile Dementia – 2007
Style : Black Metal Bestial, Expérimental, Noise

La première partie, terriblement lovecraftienne, sournoisement kafkaesque, de cet album, dégage un psychédélisme malsain (comme si vous étiez un cobaye du projet MK-ULTRA). C’est une sorte de thérapie barbare et forcée, dernière chance avant la lobotomie… alors que le trouble à été induit par celui même qui va vous traiter.

Dans l’ancien sanatorium où il se passait des choses innommables, la dégénérescence a libéré une énergie monstrueuse, une contamination malveillante qui dépasse l’imagination humaine. La cure ultime contre la réalité…

La deuxième partie office dans un black métal plus orthodoxe et oldschool, avec une touche atmosphérique, mais toujours dans la bestialité et la folie meurtrière qui s’embrase dans un néant anti-cosmique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s